0911 Le Solaire Poursuit Son Developpement En France

0911 Le marché du solaire thermique poursuit son développement en France

Le marché du solaire thermique poursuit son développement en France
ENERGIES - Actu-Environnement.com - 10/03/2009

Selon les dernières statistiques de l'association des professionnels de l'énergie solaire Enerplan, le marché français du solaire thermique continue sa progression : +20% pour 2008. Pourtant cela reste insuffisant au regard des objectifs du Grenelle.

Agrandir la police Réduire la police Imprimer l'article Recommander l'article : envoyer par email Réagir à l'article S'abonner à la Newsletter S'abonner au flux RSS
Les dernières statistiques regroupées par l'association française des professionnels de l'énergie solaire Enerplan font état d’un marché français du solaire thermique encore à la hausse pour 2008. Selon les statistiques fournies par nos adhérents, le marché du solaire thermique métropolitain connaît une croissance pour 2008 de +20 % par rapport à 2007, annonce Enerplan.
Plus précisément, plus de 42.000 Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) ont été installés en France métropolitaine en 2008 contre 39.000 en 2007. Concernant les Systèmes Solaires Combinés qui fournissent de l’eau chaude sanitaire et du chauffage, les professionnels d’Enerplan recensent 5.800 SSC installés contre 5.000 en 2007.

Les installations d’eau chaude solaire collectives enregistrent quant à elles, une croissance forte. En 2008, 57.000 m2 de panneaux solaires ont été installés pour fournir des circuits collectifs contre 40.000 m2 en 2007. Ainsi, le marché solaire thermique 2008 de France métropolitaine s’élève à 313.000 m2 soit 219,1 MWth installés.

Les professionnels espèrent beaucoup de l’Eco-PTZ

Pour continuer le développement du marché français, Enerplan mise sur l’Eco-PTZ lancé officiellement depuis le début du mois. L'éco-prêt permet de financer des travaux d'économies d'énergie : isolation performante de la toiture, des murs ou des fenêtres, installation ou remplacement d'un chauffage ou d'une production d'eau chaude sanitaire, installation d'un chauffage utilisant les énergies renouvelables ou encore installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables. Les CESI et les SSC sont donc concernés. Ce prêt à taux zéro destiné à financer les rénovations thermiques des habitations, ramène par exemple le prix d’un CESI à 25 €/mois, explique Enerplan en se basant sur un calcul réalisé en cumulant l’Eco-PTZ sur 10 ans et le crédit d’impôt.

Pour le marché du collectif, Enerplan a lancé sa propre initiative baptisée « So Col » pour accélérer la généralisation de l’eau chaude solaire collective. Regroupant tous les métiers concernés (industriel, bureau d’étude, installateur et exploitant), So Col espère profiter du Fonds chaleur géré par l’Ademe et de la future RT2012 pour générer une forte augmentation quantitative des m2 de panneaux solaires installés : de 57.000 m2 installés en 2008, Enerplan compte passer à 70.000 m2 en 2010, 600.000 m2 en 2015 et 745.000 m2 en 2020. Les réflexions de l’initiative So Col se concentreront sur les aspects techniques, financiers et juridiques de la filière mais également sur les formations et la communication.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License